LYCÉE, CFA ET CFC AU SEIN D’UN MÊME ÉTABLISSEMENT.
QUAND LA VOIE INITIALE RENCONTRE L’APPRENTISSAGE.

Précurseur de l’apprentissage grâce à son centre de formation des apprentis intégré et ses plateaux techniques, le Lycée Sainte-Claire offre la possibilité d’opter pour une scolarité classique ou en apprentissage grâce à des classes mixtes dès la première professionnelle.

L’élève qui arrive de 3ème de collège ou qui a suivi une 3ème Prépa-Métiers au sein du Lycée Professionnel Sainte-Claire poursuivra ainsi sa scolarité en BAC Professionnel ou en CAP pour certaines filières.

La seconde professionnelle et la première année de CAP se déroulent en formation scolaire initiale afin d’assurer une bonne mise à niveau de l’élève sur les fondamentaux des enseignements généraux et professionnels.

A compter de la première professionnelle ou de la deuxième année de CAP, il pourra faire le choix de poursuivre en scolarité classique ou en apprentissage. Le choix de cette orientation est étudié au cas par cas en fonction du niveau scolaire et de l’investissement personnel dans la formation, des aspirations futures du jeune, en concertation avec la famille et après avis de l’ensemble de l’équipe éducative.

Le BAC Pro pourra être suivi d’un BTS en apprentissage dans les deux cas et certains parcours pourront également être complétés par une Mention Complémentaire (MC) ou un Contrat de Qualification Professionnel (CQP)

UNE SITUATION GÉOGRAPHIQUE IDÉALE.

Basé à Sury-le-Comtal, au cœur de la plaine du Forez et d’un bassin d’emploi en adéquation avec les formations qui y sont dispensées, le lycée et CFA Sainte-Claire est facilement accessible depuis toute la région Auvergne-Rhone-Alpes grâce à l’important réseau des transports interurbains de la Loire.

Nous disposons également d’un internat de 84 places pouvant accueillir des jeunes venus de toute la France et proposons un service de restauration matin-midi-soir de type self et cafétéria.

INDUSTRIE, électricité et énergétique : Des filières à forte valeur ajoutée !

Souvent mal (re)connues, certaines filières mènent pourtant à de belles réussites professionnelles dans des métiers très recherchés au niveau national et plus particulièrement dans notre région.

Au fil des années, nous avons noué des partenariats forts avec les grands acteurs économiques de la région qui sont en perpétuelle recherche d’une main d’œuvre qualifiée qu’ils peinent à recruter, faute de candidats.

C’est le cas par exemple des métiers de la maintenance industrielle qui préparent à une multitude de débouchés professionnels : mécanicien industriel, conducteur de ligne ou de machines outils, installateur/réparateur en robotique, ces métiers comprennent de la mécanique, de la domotique, de l’électricité, du pneumatisme, de l’informatique … autant de compétences qui font des techniciens polyvalents à forte valeur ajoutée sur le marché du travail.

Des métiers en pénurie de main d’œuvre…

Qui n’a pas déjà été confronté à la difficulté de trouver un électricien, un plombier ou un chauffagiste à l’occasion d’une panne chez lui ? Si c’est compliqué c’est parce que ceux qui sont en activité sont débordés et ne peuvent plus répondre a de nouveaux clients !

Dans ces métiers, vous pourrez accéder à des postes qui vont du simple exécutant au chef de chantier et pourquoi pas même devenir votre propre patron !

En BAC Pro MELEC les élèves sont formés aux métiers de l’électricité mais également à tout ses environnements connectés. Souvent assimilé à tord à l’ancien BAC électrotechnique, le BAC Pro MELEC ouvre beaucoup plus de portes : électricien bien entendu mais également domoticien (portails, systèmes de sécurité alarme et incendie), installateur réseau, téléphoniste, technicien fibre optique, … ce ne sont pas les débouchés qui manquent !

Il en est de même pour le BAC Pro TMSEC, la filière énergétique du lycée, vous pouvez devenir plombier, technicien de chauffage et de climatisation, installateur thermique, frigoriste, installateur de panneau solaires, participer à la mise en œuvre de solution énergétiques innovantes pour des constructions plus respectueuses de la planète, plus économiques, trouver un emploi dans des métiers en plein essor au cœur des préoccupations d’avenir.

Ces deux BAC Pro, comme toutes nos formations, ouvrent également vers une poursuite d’études en BTS pour ceux qui souhaitent se perfectionner et se spécialiser. 

Les métiers de la maintenance des véhicules

Si il ne souffrent pas du manque de main d’œuvre, les métiers de la maintenance automobile et motocycles n’en restent pas moins des filières professionnelles qui recrutent ! Avant tout étiquetés « métiers de passion » ils sont devenus au fil des années beaucoup plus techniques et nécessitent énormément de compétences.

Intervenir sur un véhicule nécessite aujourd’hui de maitriser de nombreux outils numériques et informatiques en plus de l’outillage traditionnel du mécanicien, il faut manipuler et comprendre des technologies en perpétuelle évolution.

L’arrivée des véhicules hybrides et l’augmentation notable du parc de véhicules électriques ces dernières années oblige à une importante montée en technicité de nos futurs mécaniciens.

Le BAC Pro MVA (Maintenance des Véhicules Automobiles) peut être complété par un BTS et des CQP pour mener à une qualification de technicien expert.

Pour l’ouverture du BTS Automobiles en 2020, le lycée à investi d’importants moyens financiers dans les plateaux techniques et particulièrement dans l’acquisition de maquettes pédagogiques qui permettent d’apprendre en simulation.

Le Lycée et CFA Sainte-Claire bénéficie du soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour ses investissements, certaines activités extra-scolaires et dans le cadre de la prise en charge des apprentis sans contrat d’apprentissage.