TITRE PRO Technicien d’intervention en froid commercial et climatisation | rncp218

Le technicien d’intervention en froid commercial et climatisation, assure la maintenance préventive et corrective ainsi que l’optimisation énergétique des installations de froid commercial complexes et centralisées, tels que centrales frigorifiques, installations CO2 en cascade ou en booster, groupe de froid à circuit secondaire de refroidissement pour les grandes et moyennes surfaces de ventes et les petits process industriels.

En fonction de la typologie des entreprises, il réalise la mise en service et la maintenance de systèmes frigorifiques mono-étagés de type monoposte, tels que petites chambres froides, meubles frigorifiques de vente, armoires réfrigérées, pompe à chaleur de petite puissance et climatisation réversible.

Il travaille souvent seul et se rend sur les sites avec un véhicule de service équipé de matériels et d’outillage spécifiques. Le technicien exerce l’emploi en exploitant les documents techniques constructeurs, le dossier de l’installation et les informations que lui fournit le système de gestion technique centralisé (GTC), s’il existe.

Il est en contact avec plusieurs interlocuteurs : le hiérarchique qui lui confie son activité, contrôle et valide ses choix et le client à qui il rend compte du travail effectué et fait émarger les documents afférents aux interventions. Il peut être soumis à des contraintes horaires et des astreintes particulières.

Le technicien est exposé aux risques liés au travail sur site : risques électriques, manutention, travail en hauteur, travail à des températures basses, utilisation de postes à souder.

Concernant les fluides frigorigènes, il est exposé aux dangers liés à leur utilisation, en particulier, le CO2 pour les risques d’anoxie et certains fluides inflammables tels que les hydrocarbures et les fluides à très faibles impacts pour l’environnement. Enfin il manipule des équipements qui présentent des risques dus à de fortes pressions.

Il tient l’emploi dans le respect des règles de sécurité individuelles et collectives et, s’il existe, en application du plan de prévention, des règles sur la protection de l’environnement concernant les fluides frigorigènes et de la règlementation des équipements sous pression.

Public cible & Prérequis

– Niveau d’une classe de 1re scientifique ou technique.
– Niveau CAP/BEP en électricité ou froid ou titre professionnel de niveau V (monteurdépanneur frigoriste, électricien industriel) avec un an minimum d’expérience dans le métier.

Conditions d’accès

Admission après entretien de positionnement et étude du dossier de candidature et des éléments justifiants le niveau scolaire pré-requis.

Réalisation d’un devis auprès du financeur après participation à une réunion d’information collective suivie d’un entretien individuel de positionnement pour vérifier les prérequis et les des éléments justifiants le niveau scolaire pré-requis.

Admission définitive après accord du prescripteur/financeur.

La formation est accessible en formation continue.

Formation accessibles aux personnes en situation de Handicap après étude de faisabilité des aménagements nécessaires.
Référent Handicap Mme CHIPIER 0477505100

Prochaine Session : 22/11/2021 au 13/07/2022, inscription au plus tard le 10/11/2021

Durée et cout de la formation *

Parcours de formation continue

  • Durée : 732 heures en centre de formation
  • Stages en entreprise : 140 heures
  • Coût : 7320€/ personne pour un groupe de 12 Personnes. Financement mobilisable via le CPF ou les Financeurs (OPCO, Région, …). Devis personnalisé sur demande.

Durée et alternance indicatives et ajustables en fonction des besoins de l’entreprise et des prérequis de l’apprenant.

Débouchés, métiers, emplois

Secteurs d’activités :

– le froid commercial : maintien de la chaîne du froid dans leur point de vente,
– le froid semi-industriel : stockage des denrées et petit process industriels,
– les installations frigorifiques des cuisines professionnelles pour la restauration et l’hôtellerie,
– la climatisation de confort,
pour des activités de construction, d’installation, de maintenance et d’exploitation.

Type d’emplois accessibles :

 

Frigoriste ; Agent technicien en froid et climatisation ; Conducteur d’installations frigorifiques ; Dépanneur en installations de froid et climatisation ; Technicien en froid et climatisation ; Technicien frigoriste ; Technicien d’intervention en froid et climatisation ; Technicien de maintenance en froid et climatisation.

Indicateurs session précédente

Nombre de participants 6
Réussites Examen 4
Échecs Examen
2
Abandons en cours de parcours 0
Insertion vie active en sortie de formation 5

Compétences attestées :

1. Mettre en service des systèmes frigorifiques mono-étagés de type monoposte
Installer un système frigorifique mono-étagé de type monoposte.
Mettre en service un système frigorifique mono-étagé de type monoposte.
2. Assurer la maintenance des systèmes frigorifiques mono-étagés de type monoposte et de climatisation
Vérifier et paramétrer un régulateur ou une interface dédiés aux applications du froid.
Réaliser la maintenance corrective d’un système frigorifique mono-étagé de type monoposte et de climatisation.
Réaliser la maintenance préventive d’un système frigorifique mono-étagé de type monoposte et de climatisation.
3. Assurer la maintenance préventive des installations de froid commercial complexes et centralisées
Réaliser la maintenance systématique des installations de froid commercial complexes et centralisées.
Réaliser la maintenance conditionnelle et prévisionnelle des installations de froid commercial complexes et centralisées.
4. Assurer la maintenance corrective des installations de froid commercial complexes et centralisées
Diagnostiquer les causes de dysfonctionnement des installations de froid commercial complexes et centralisées à l’aide d’un système de Gestion Technique Centralisée (GTC).
Diagnostiquer les causes de dysfonctionnement des installations frigorifiques de froid commercial complexes et centralisées.
Réparer et remettre en service des installations de froid commercial complexes et centralisées.

Moyens pédagogiques et techniques :

La formation se déroule dans nos ateliers techniques dédiés aux métiers de la maintenance énergétique et est assurée par les formateurs du centre de formation et les enseignants du lycée professionnel.

Méthodes et moyens pédagogiques : exercices pratiques, étude de cas concrets, mise en perspective des activités réalisées en entreprise avec les activités réalisées en centre de formation.

Systèmes pédagogiques dédiés à la maintenance énergétique, chambre froide positive et négative, climatiseur, pompe à chaleur Air/Eau réversible, capteurs solaires thermiques, chaudière fioul, gaz, granulés bois, cogénérateur, installations de traitement d’eau, laboratoire de sciences

Une salle informatique équipée de 14 PC est disponible pour effectuer des recherches technologiques.

Une salle de cours « classique » est également utilisée dès que nécessaire.

Basé à Sury-le-Comtal, au cœur de la plaine du Forez et d’un bassin d’emploi en adéquation avec les formations qui y sont dispensées, le CFC Sainte-Claire est facilement accessible depuis toute la région Auvergne-Rhone-Alpes grâce à l’important réseau des transports interurbains de la Loire.

Vous suivrez votre formation au cœur de 4500m² de plateaux techniques pour les enseignement professionnels, le CFC dispose également d’un internat de 84 places pouvant accueillir des jeunes venus de toute la France et d’un service de restauration matin-midi-soir de type self et cafétéria.

Modalités d’évaluation

Les apprentissages sont mesurés tout au long du parcours de formation et donnent lieu à la rédaction d’un livret de suivi d’évaluation des compétences.

L’évaluation finale est réalisée par le jury du titre habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l’emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’éducation)

Elle est basée sur une mise en situation professionnelle, un questionnement technique, la présentation d’un dossier professionnel faisant état des pratiques professionnelles en cours de formation du candidat et des résultats des évaluations passées en cours de formation.

Validation totale (tous les blocs de compétences validés par le jury) ou partielle (certains blocs validés), émission d’un titre professionnel ou d’un certificat d’obtention des blocs partiels.

Blocs de compétences :

N° et intitulé du bloc Liste de compétences

RNCP218BC01

Mettre en service des systèmes frigorifiques mono-étagés de type monoposte

Installer un système frigorifique mono-étagé de type monoposte.
Mettre en service un système frigorifique mono-étagé de type monoposte.

RNCP218BC02

Assurer la maintenance des systèmes frigorifiques mono-étagés de type monoposte et de climatisation

Vérifier et paramétrer un régulateur ou une interface dédiés aux applications du froid.
Réaliser la maintenance corrective d’un système frigorifique mono-étagé de type monoposte et de climatisation.
Réaliser la maintenance préventive d’un système frigorifique mono-étagé de type monoposte et de climatisation.

RNCP218BC03

Assurer la maintenance préventive des installations de froid commercial complexes et centralisées

Réaliser la maintenance systématique des installations de froid commercial complexes et centralisées.
Réaliser la maintenance conditionnelle et prévisionnelle des installations de froid commercial complexes et centralisées.

RNCP218BC04

Assurer la maintenance corrective des installations de froid commercial complexes et centralisées

Diagnostiquer les caauses de dysfonctionnement des installations de froid commercial complexes et centralisées à l’aide d’un système de Gestion Technique Centralisée (GTC).
Diagnostiquer les causes de dysfonctionnement des installations frigorifiques de froid commercial complexes et centralisées.
Réparer et remettre en service des installations de froid commercial complexes et centralisées.

Modalités de suivi :

Le parcours est basé sur des méthodes pédagogiques centrées sur l’individualisation.

Nous faisons le choix d’une stratégie pédagogique ayant pour objectif de :

Développer l’autonomie en rendant nos stagiaires acteurs de leurs apprentissages,
Développer la culture technologique, en intégrant toutes les composantes, y compris celles en lien avec la sécurité sur le poste de travail,
Développer attitudes, méthodes et rigueur professionnelles.
Des phases de cours et des études de cas individualisées sont valider se fait par le formateur référent au travers d’un travail collaboratif en petit groupe.
Les phases de TP sont évaluées individuellement par le formateur référent qui consigne les résultats dans un livret de suivi des compétences.
Des temps encadrés sur TD et TP sont également prévus pour préparer le titre
Une salle informatique est à disposition pour la constitution du rapport de stage et d’activité en entreprise)

Cette fiche à été actualisée le 15 octobre 2021