BAC PRO Maintenance des Véhicules Option C : Motocyles| rncp19117
1ère année en voie initiale
Apprentissage possible en 2ème année

Les activités principales de ce technicien ou cette technicienne consistent à :

– réaliser les opérations de maintenance périodique et corrective ;
– effectuer des diagnostics sur les véhicules ;
– réceptionner et restituer le véhicule ;
– participer à l’organisation de la maintenance.

Réalisée dans le cadre d’une démarche de maintenance et de service, son action implique un comportement visant des objectifs de qualité dans le travail individuel et au sein de l’équipe.

Dans toutes ses activités, le (la) titulaire du baccalauréat professionnel maintenance des véhicules Option C doit :

– s’inscrire dans la démarche qualité et commerciale de son entreprise ;
– s’impliquer dans le système de management « Hygiène – Sécurité – Environnement » en respectant les règles de préservation de la santé, de la sécurité des personnes, des biens et de l’environnement ;
– respecter les temps impartis, les consignes et procédures en vigueur dans l’entreprise.

La maintenance des véhicules est en constante évolution (réglementation, méthodes d’organisation du travail, technologies…), en conséquence le (la) titulaire du baccalauréat professionnel maintenance des véhicules devra être capable d’actualiser régulièrement ses compétences. Il devra intégrer les acquis de sa formation continue dans sa pratique professionnelle.

Public cible & Prérequis

Bac en 3 ans : jeune sorti de 3ème
Bac en 2 ans : jeune issu de seconde professionnelle de la même filière
Bac en 1 an : jeune issu d’une première professionnelle de la même filière

Pour les bacs en 2 ans ou en 1 an, autres possibilités étudiées au cas par cas et soumises à dérogation

 

Conditions d’accès

Admission après étude du dossier de candidature et entretien, admission définitive dès signature du contrat d’apprentissage ou de professionnalisation

La formation est accessible tout au long de l’année scolaire sous réserve d’étude du dossier scolaire.

Formation accessibles aux personnes en situation de Handicap après étude personnalisée des aménagements nécessaires.

Formation également accessible en parcours aménagé et/ou allégé pour les titulaires d’un diplôme équivalent dans une autre spécialité.

Durée et cout de la formation *

Formation en voie initiale :

  • Durée : 3 ans │ 490 heures de formation par an
  • Stages en entreprise : 22 semaines


Formation en contrat d’apprentissage :

  • Durée : 3 ans │ 1850 heures de formation sur 3 ans
  • Alternance : 2 sem. en entreprise | 2 sem. en centre de formation
  • Coût : Le coût de la formation est fixé et déterminé par FRANCE COMPETENCE et se limite au montant pris en charge par les OPCO.

Durée et alternance indicatives et ajustables en fonction des besoins de l’entreprise et des prérequis de l’apprenant.

Débouchés, métiers, emplois

Secteurs d’activités :

Le bachelier professionnel en maintenance des véhicules exerce son activité de service dans tous les secteurs de la maintenance des  motocycles.

Le titulaire de ce baccalauréat professionnel peut intervenir :

– dans les entreprises qui dépendent des réseaux des constructeurs ;
– dans les entreprises qui traitent les véhicules toutes marques ;
–  dans les services de maintenance de flottes de véhicules.

 

Type d’emplois accessibles :

mécanicien motocycles, garagiste, contrôleur technique, metteur au point

Poursuite d’études :

BTS maintenance et après-vente automobile
CQP TEAVM

 

Programme :

Les contenus et objectifs pédagogiques sont conformes au référentiel de l’Éducation Nationale.

L’accès est individualisé et personnalisé en fonction des résultats de la phase de positionnement.

Domaine professionnel et technologique

Analyse des systèmes et contrôle des performances
Mesures et analyse
Connaissance de l’entreprise
Intervention sur véhicule
Relation client

Domaines généraux

Culture générale et expression
Mathématiques
Physique-chimie
Langue vivante étrangère : anglais

Moyens pédagogiques et techniques :

La formation se déroule dans nos ateliers techniques dédiés aux métiers du motocycles .

Mise à disposition de documents pédagogiques, réalisation d’études de cas, de jeux de rôle, de travaux pratiques

Les cours théoriques se déroulent dans des salles banalisées. Logiciels professionnels de maintenance motocycles : Atelier doc, atelier chiffrage…
Les matières professionnelles se déroulent sur des plateaux techniques (ateliers) équipés de matériel et outillage spécifiques à la maintenance des véhicules (Appareils de levage type ponts ciseaux, caisses à outils, extracteur d’air, crics rouleurs, démontes-pneus, équilibreuses, outils de diagnostics , appareils de géométrie train avant.

Une salle informatique équipée de 14 PC est disponible pour effectuer des recherches technologiques.

Une salle de cours « classique » est également utilisée dès que nécessaire.

Modalités d’évaluation

Une évaluation pré formative est réalisée en amont du parcours. Elle permet l’évaluation des besoins, la vérification des prérequis et l’individualisation et la personnalisation de la formation.

Les apprentissages sont mesurés tout au long du parcours de formation et donnent lieu à la rédaction d’un carnet de compétences.

L’évaluation de la satisfaction est réalisée en fin de parcours.

Indicateurs de réussite :

  • Réussite année précédente 90,90% 90,90%
  • Poursuite d’études NC% NC%
  • Insertion dans la vie active NC% NC%
  • Rupture de parcours NC% NC%

Modalités de suivi :

Le parcours est basé sur des méthodes pédagogiques centrées sur l’individualisation.

Nous faisons le choix d’une stratégie pédagogique ayant pour objectif de :

Individualiser les parcours en proposant à chaque personne un parcours personnalisé,
Développer l’autonomie en rendant nos stagiaires acteurs de leurs apprentissages,
Développer la culture technologique, en intégrant toutes les composantes, y compris celles en lien avec la sécurité sur le poste de travail,
Développer attitudes, méthodes et rigueur professionnelles.
Des phases de cours et des études de cas individualisées sont valider se fait par le formateur référent au travers d’un travail collaboratif en petit groupe.
Les phases de TP sont évaluées individuellement par le formateur référent qui consigne les résultats dans un portefeuille de compétences.
Des temps encadrés sur TD et TP sont également prévus pour préparer le titre
Une salle informatique est à disposition pour la constitution du rapport de stage et d’activité en entreprise),nécessaire au passage du CAP MV.

Cette fiche à été actualisée le 30 septembre 2021